vous êtes ici : 🏠 / enfant

15 conseils pour un meilleur sommeil de bébé être

| ⏳ 39 minutes et 11 secondes de lecture

15 conseils pour un meilleur sommeil de bébé être
Sommaire

  1. 1. La cohérence est essentielle
  2. 2. Rendre le temps de sommeil agréable
  3. 3. Emmailloter son bébé
  4. 4. Donner aux enfants le temps de s’endormir
  5. 5. Donnez un moment aux enfants
  6. 6. N’établissez pas de contact visuel
  7. 7. Refusez de vous amuser
  8. 8. Éviter ou se préparer à changer les couches
  9. 9. Créer un environnement apaisant
  10. 10. Bloquer la lumière
  11. 11. Reconnaître un bébé fatigué
  12. 12. Baissez la température
  13. 13. Préparez vos besoins
  14. 14. Tag Team
  15. 15. Conduire les enfants à la tétine

L’une des choses les plus gratifiantes pour un nouveau parent est d’entendre les doux sons du silence, c’est-à-dire le sommeil paisible de votre bébé ! Chaque bébé est unique dans ses habitudes de sommeil, et les parents peuvent avoir du mal à s’y retrouver.

Pour vous aider à améliorer le sommeil de votre bébé, voici 15 conseils qui vous permettront d’améliorer ses séances de sommeil.

1. La cohérence est essentielle

Une routine au coucher peut aider un enfant à se détendre avant de se coucher, et peut également l’aider à se préparer mentalement et physiquement pour la fin de la journée. Les activités avant le coucher peuvent inclure un biberon, une histoire et un pyjama.

Lorsque ces éléments apparaissent, les enfants savent ce qu’on attend d’eux et que le temps de jeu est terminé. Essayez de garder la chambre un peu plus calme lorsque cette routine commence.

2. Rendre le temps de sommeil agréable

Le sommeil ne doit jamais être considéré comme une mauvaise chose aux yeux d’un enfant. Faites de l’heure du coucher une expérience apaisante et relaxante pour eux en leur incorporant une veilleuse apaisante, quelques sons de musique naturelle et leur couverture ou animal en peluche préféré. La nuit doit être une expérience réconfortante pour eux.

En outre, l’heure du coucher ne devrait pas toujours être une punition pour les enfants. Par conséquent, le sommeil, par association, est une chose que les enfants voudront éviter. S’ils ont des problèmes, un temps mort pourrait être plus utile.

3. Emmailloter son bébé

Les enfants préfèrent encore, surtout au cours des premières années, un espace chaud et protecteur semblable à celui que leur offrait l’utérus. Les pyjamas et les langes sont parfaits pour garder le bébé au chaud et l’envelopper dans une position confortable.

Les emmaillotes peuvent également empêcher les bébés de se réveiller par des mouvements brusques et des secousses, et elles peuvent même empêcher les bébés nerveux de se frapper ou de se gratter.

4. Donner aux enfants le temps de s’endormir

La clé d’un bon sommeil est de coucher votre bébé pendant qu’il est encore éveillé. De cette façon, il associe son lit à ce qui le rend confortable et endormi.

S’il est agréable de voir votre enfant s’endormir dans vos bras, cela peut lui apprendre de mauvaises habitudes de sommeil en grandissant. Le fait qu’il s’endorme dans son berceau l’aidera à devenir un dormeur plus indépendant, et ce sera beaucoup plus facile pour vous.

5. Donnez un moment aux enfants

Il est difficile d’entendre les pleurs d’un bébé et de ne pas y prêter attention - mais c’est précisément ce que vous devez faire ! Si vous entendez votre bébé pleurer dans son berceau, arrêtez-vous et attendez quelques minutes. Vous ne devez pas nécessairement l’aider ; il est possible qu’il ait déjà pris l’habitude de pleurer juste parce qu’il ne veut pas encore aller au lit.

Attendez plutôt un peu. Si les enfants ont besoin d’un changement ou ont perdu leur sucette, vous pouvez entrer. Cependant, il peut être capable de se rendormir après quelques minutes, ce qui est une grande victoire.

6. N’établissez pas de contact visuel

Si votre enfant vous regarde dans les yeux pendant son sommeil, il peut penser qu’il est temps de se réveiller. Si vous devez entrer dans la chambre pour une raison quelconque, essayez de le calmer sans le regarder à ce moment-là, et reposez-le sans trop d’interaction.

Apaisez-les, mais ne leur parlez pas. Gardez la pièce sombre, afin qu’il soit clair que ce n’est pas le moment de se réveiller.

7. Refusez de vous amuser

Les enfants peuvent facilement arrêter leur mode fatigué et retourner jouer. En tant que parent, il est essentiel d’essayer de rester calme et concentré lorsque l’heure du coucher arrive.

Les enfants essaieront de vous faire rire aux éclats, mais ce n’est pas le moment. Même si vous vous sentez coupable de ne pas jouer avec eux, cela rendra vos deux matinées beaucoup plus faciles à gérer !

8. Éviter ou se préparer à changer les couches

Même si vous savez qu’il y aura du désordre le matin, il est utile de ne pas changer de couche. Ces mouvements peuvent faire croire à votre bébé qu’il est temps de se réveiller et de jouer.

Si c’est inévitable, placez tous les articles de toilette nécessaires dans un endroit à l’extérieur de la chambre à coucher. Cette pratique vous évitera de passer trop de temps dans la chambre à chercher les articles, et vous n’aurez pas à allumer la lumière pour trouver quoi que ce soit.

9. Créer un environnement apaisant

La musique apaisante peut aider à noyer les autres sons dans la maison et à endormir plus rapidement les bébés. Choisissez un lecteur de musique qui propose plusieurs options sonores, afin de découvrir ce que votre enfant aime le plus.

Il peut s’agir d’un bruit blanc, d’un bruit d’eau ou même d’une berceuse. Une fois qu’il a trouvé quelque chose qu’il aime, faites jouer ce bruit dans sa chambre avant qu’il ne s’allonge.

10. Bloquer la lumière

Une chambre noire est le meilleur moyen de dire à votre bébé qu’il est temps de s’endormir. De plus, s’il se réveille au milieu de la nuit, il saura par l’obscurité qu’il n’est pas encore l’heure de se lever.

Trouvez des rideaux d’extinction des feux qui bloqueront la lumière. En vieillissant, vous pouvez ouvrir lentement ces rideaux afin qu’ils ne s’habituent pas trop à l’obscurité totale.

Cela les aidera à rester endormis lorsqu’ils se trouvent dans des environnements nouveaux qui n’ont pas les mêmes rideaux anti-lumière.

11. Reconnaître un bébé fatigué

Si vous voyez un signe de fatigue chez votre bébé, que ce soit un bâillement ou des joues roses, agissez immédiatement. Le choix du moment est crucial pour le sommeil d’un bébé, et si vous manquez votre créneau, il y a de fortes chances pour que vous passiez une nuit difficile.

Ces petits signes montrent que le corps est prêt à dormir, et agir immédiatement augmentera les chances qu’il s’endorme facilement. Si vous attendez trop longtemps, votre bébé sera trop fatigué et les hormones d’éveil commenceront à faire leur effet.

À ce stade, il peut être trop tard pour que votre bébé s’endorme sans se battre. Vous apprendrez rapidement à reconnaître les signes de votre bébé ; assurez-vous simplement que les deux parents connaissent ces signes.

12. Baissez la température

Les personnes de tout âge ont tendance à mieux se reposer lorsqu’elles dorment à des températures plus froides. Le thermostat doit se situer entre 68 et 72 degrés Fahrenheit pour que votre enfant puisse se reposer le plus confortablement possible.

Vous n’êtes pas sûr qu’ils aient trop froid ? Beaucoup de parents ont tendance à sentir les doigts ou les orteils de leur bébé lorsqu’ils vérifient sa température. Dans la plupart des cas, ces parties du corps sont froides, mais cela ne veut pas dire que votre bébé a froid.

Vérifiez plutôt la température de la poitrine de votre bébé. Cette partie du corps est celle qui vous indiquera si elle est confortable ou non.

13. Préparez vos besoins

Une couche pleine peut signifier un énorme désordre dans le berceau de votre bébé, mais allumer les lumières et essayer de changer complètement les draps est une partie de plaisir pour un bon sommeil. Préparez-vous plutôt à faire le nécessaire pour être toujours prêt. Pour ce faire, vous pouvez envisager de placer des draps et des langes supplémentaires dans une armoire à l’extérieur de la chambre.

Vous pouvez également ajouter un coussin imperméable entre deux draps. En cas de désordre, vous pouvez retirer le drap et le coussin et disposer d’une couche sèche en dessous. Grâce à la préparation, le changement de drap sera rapide et simple, et votre bébé sera de retour au lit en un rien de temps.

14. Tag Team

Des partenaires qui peuvent bénéficier de 5 heures de sommeil chaque nuit sont essentiels pour leur santé générale et leurs performances en tant que parents. Pour ce faire, les partenaires doivent travailler en équipe chaque nuit, même si le travail d’infirmier est un spectacle pour une seule personne.

Les partenaires peuvent attendre leur tour, en changeant ou en apaisant le bébé, ou tout ce qui est nécessaire. En fonction des horaires de travail, vous pouvez faire varier les “quarts de nuit” pour que chacun se sente encore reposé le matin.

15. Conduire les enfants à la tétine

Beaucoup de bébés se réveillent dans la nuit simplement parce qu’ils ne trouvent pas leur tétine. Vous pouvez résoudre ce problème en apprenant à votre enfant à trouver lui-même une tétine !

Il suffit de placer une sucette dans chaque coin du berceau, puis de passer chaque nuit à guider le bras de votre bébé pour qu’il puisse atteindre la sucette dans n’importe quel coin. Grâce à cette pratique, peu importe comment il se tourne et se tord, il sera capable de repérer un bord du berceau.

Au bout d’une semaine environ, il devrait savoir comment atteindre les coins et trouver la sucette lui-même. Les parents n’auront ainsi plus du tout besoin d’aller dans la chambre.

Un meilleur sommeil pour tous

En suivant ces conseils, non seulement le bébé aura une meilleure nuit de sommeil, mais ses parents aussi ! Pensez à intégrer ces suggestions afin que tout le monde se couche à l’heure et se réveille heureux et reposé.

Tous les conseils ne fonctionneront pas avec votre enfant, mais tout est question de patience et de constance. Travaillez sur une routine et un horaire de sommeil convenus qui fonctionnent pour tous les membres de la famille.

Références

related-posts